mercredi 27 août 2008

[Test - Film de merde] Postal


J'ai du mal à l'expliquer mais j'ai une passion pour les films de merde. Je me rassure en me disant que c'est grâce à ce genre de films qu'on peut mieux apprécier les films de qualité, voir même les films moyens.

Hier j'ai donc choisi Postal un film d'Uwe Boll, réalisateur au talent proche du zéro absolu dont la spécialitée est d'acheter les droits sur des jeux vidéo pour en faire des films. Il a déjà commis House of the dead, Alone in the dark, Bloodrayne 1 & 2 ainsi qu'In the name of the King : a dungeon siege tale. C'est donc Postal la nouvelle victime, mais au fait c'est quoi Postal? C'est un jeu où l'on joue le rôle d'un loser sans emploi (et roux en plus!) qui se ballade dans une ville qui au final veut sa peau, bien obliger de se défendre on finit par décapiter les gens à coups de pelle pour pisser sur leur cadavre afin d'y mettre le feu. On se servira bien sûr des chats comme silencieux sur le m16 tout simplement en les sodomisant avec le canon, un jeu de 7 à 77 ans en gros.

Je m'installe dans mon lit, je lance le film et j'oublie pas de débrancher mon cerveau. Résultat le film est vraiment nul et mal réalisé mais j'ai quand même rigolé notamment quand Uwe Boll himself dans le film avoue financer ses films avec l'or nazi et quelques minutes après il paye Verne Troyer avec des dents en or -Oui j'ai un humour de merde-. Donc si toi aussi tu aimes les films de merde, je te le conseille quand même car grâce à l'univers de Postal et son humour décallé le film en devient presque drôle (ou pas).

1 commentaire:

Les' a dit…

effectivement il faut avoir sérieusement les neurones au chomage technique pour oser visionner des films comme ça... c'est plus de la série Z là... c'est le série sans lettre parce que l'alphabet est pas assez long c'est pas possible!